Ergothérapeute
26 juillet 2017
Auxiliaire de puériculture
26 juillet 2017
Tout voir

Vous cherchez un contrat d’assurance adapté à votre situation, un prêt immobilier, des ouvriers pour refaire votre maison ? Plutôt que de prospecter vous-même ; adressez-vous à un courtier.

La mission du courtier

Grand négociateur, beau parleur et surtout commercial, le courtier travaille souvent en indépendant pour des clients (entreprises ou particuliers), qui le charge de prospecter auprès des compagnies d’assurances, et de décrocher pour eux les contacts les plus avantageux.

Le courtier a donc un rôle de conseiller envers ses clients. Pour défendre au mieux les intérêts de ses clients, le courtier doit :

  • connaître le marché sur lequel il évolue, en se tenant informé des dernières évolutions du marché et des dernières informations concernant les acteurs du marché
  • aider ses clients à prendre les bonnes décisions en analysant leurs besoins, les comparant sur le marché et en négociant les tarifs

Les qualités et compétences d’un courtier

Le courtage est finalement un métier commercial. Il sait comment convaincre, négocier, faire du commerce, manier les chiffres. Il aime le commerce.

Le courtier est un fin psychologue, il a un bon sens du relationnel. Il doit anticiper les changements du marché, et toujours être à la page dans son domaine, et dans la veille technologique, pour toujours proposer les meilleurs services et produits à ses clients.

Enfin, le courtier a une âme d’entrepreneur. Il assure la gestion de ses clients en toute autonomie. Il recrute (éventuellement) son personnel, fait sa comptabilité, ses tâches administratives, etc. Le courtier est donc tenace et méthodique.

Les formations pour devenir courtier

Nombreuses sont les formations qui mènent au métier de courtier. De bac +2 à bac+6, les formations commerciales ou juridiques sont les plus adaptées.

Formation bac+2 pour devenir courtier

Formation bac+3 pour devenir courtier

Formation bac+5 pour devenir courtier

  • Master droit des assurances
  • Master droit du patrimoine
  • Master économie et gestion du risque
  • Master finance
  • Master pro droit privé
  • Master Pro monnaie, banque, finance, assurance

Formation bac+6 pour devenir courtier

  • Mastère spécialisé Management des risques

Salaire et possibilité d’évolution

Le courtier en assurance peut monter son cabinet, recruter du personnel par la suite, diversifier son portefeuille client, s’internationaliser… Autant de possibilités auxquelles l’entrepreneuriat donne accès.

Généralement, le salaire du courtier comprend une partie fixe et des primes. Sa rémunération dépend alors principalement des commissions perçues sur les contrats.
Bien que certains peuvent toucher plus de 10 000 € net par mois, le salaire brut d’un débutant dans un cabinet avoisine les 2 500 €.