Changer de métier… Vous l’envisagez vaguement ou pensez réellement qu’il est temps de prendre votre envol ? Vous avez donc besoin d’informations pour vous décider ou pour savoir comment procéder. Suivez le guide, il est temps pour vous de changer de quotidien.

Pourquoi décider de changer de métier ?

Vous n’êtes pas satisfait de votre situation professionnelle ? Vous avez envie de réaliser un rêve d’enfant ou de faire quelque chose qui vous ressemble vraiment ? Il n’est jamais trop tard pour donner un nouveau tournant à sa vie. Toutes les personnes qui souhaitent changer de métier n’ont pas les mêmes aspirations ni le même profil. La première chose à faire lorsque l’on a envie de se reconvertir est de se poser les bonnes questions : Est-ce que j’aspire à un meilleur salaire ? Est-ce que je veux changer radicalement de secteur en me formant à un nouveau métier ou simplement acquérir des compétences différentes dans le même domaine ? Sachez dans tous les cas que ces temps de réflexion ne sont pas vains mais bien bénéfiques !

De plus en plus d’adultes sautent le pas de la reconversion professionnelle et beaucoup s’estiment satisfaits. 60 % des français ont déjà changé de métier ! Même constat chez les recruteurs qui apprécient la prise d’initiative chez les individus ayant décidé de changer de métier. En effet, 65% des directeurs des ressources humaines estiment que la reconversion est un atout !

Il faut bien avoir conscience que changer de vie nécessite une grande motivation. Mais après tout, qu’y-a-t-il de plus stimulant que de se former à un métier qui nous plaît davantage ? Cela n’est pas toujours facile mais en changeant de voie, vous pourrez tendre à une meilleure rémunération, une meilleure valorisation de vos compétences et enfin, une meilleure estime de vous.

Comment changer de métier ?

Changer de métier ? Oui, je suis prêt(e), mais comment procéder ? Pour changer de métier, la meilleure des choses à faire dans un premier temps est le bilan de compétences. Le bilan de compétences a de nombreux avantages. Il permet de faire le point sur vos atouts, vos compétences bien sûr, ainsi que vos objectifs. Vous serez suivi par un conseiller, hors de l’entreprise dans laquelle vous travaillez. Ainsi vos collaborateurs ne seront pas nécessairement au courant.

Le bilan de compétences se divise en plusieurs parties : l’entretien au cours duquel le conseiller explique les objectifs du bilan de compétences ; la phase d’investigation lors de laquelle le conseiller se renseigne sur votre profil et la synthèse, étape finale où votre conseiller résumera vos compétences et vos aspirations afin de vous donner les clés pour votre nouveau métier.

Vous pouvez changer de métier à n’importe quel âge, avec ou sans expérience. En effet, vous avez la possibilité de vous lancer dans une nouvelle expérience à 30, 40, 50 ou 60 ans.

Changer pour quel métier ?

Il y a autant de reconversions possibles qu’il n’existe de métiers. Que vous soyez, fonctionnaire, en CDD, CDI dans une entreprise ou bien chef d’entreprise, vous pouvez décider d’évoluer ou de changer radicalement de métier. Ne prenez pas peur si vous souhaitez passer d’un métier à un autre absolument différent : il existe des formations dans tous les domaines. Ainsi, si vous occupez un poste en comptabilité, rien ne vous empêche de devenir fleuriste… à condition de suivre une formation adaptée. Nombreux sont les professionnels qui deviennent chef d’entreprise, souhaitant s’émanciper de la hiérarchie d’entreprise.