Le bilan de compétences est un processus qui permet à une personne de faire le point sur ses compétences professionnelles et ses aspirations professionnelles, afin de mieux se connaître et de mieux comprendre ses forces et ses faiblesses. Il peut être bénéfique pour l’employeur également, en lui permettant de mieux connaître les compétences de ses salariés et de déterminer des plans de développement pour eux. Si vous souhaitez demander à votre employeur un bilan de compétences, il est important de bien préparer votre demande et de savoir comment aborder la question auprès de votre employeur. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour préparer votre demande de bilan de compétences et pour aborder la question auprès de votre employeur, ainsi que des pistes à explorer en cas de refus de votre demande.

Qu’est-ce qu’un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences est un processus qui permet à une personne de faire le point sur ses compétences professionnelles et ses aspirations professionnelles. Il a pour objectif de permettre à la personne de mieux se connaître et de mieux comprendre ses forces et ses faiblesses, afin de définir des objectifs professionnels et de trouver des pistes de développement ou de reconversion.

Le bilan de compétences est généralement réalisé par un professionnel, comme un coach ou un conseiller en orientation, et peut être financé par l’employeur ou par un organisme de formation.

Les étapes du bilan de compétences comprennent généralement :

  • Un entretien de découverte : il s’agit d’un premier rendez-vous avec le bénéficiaire du bilan de compétences, durant lequel le professionnel en charge du bilan recueille des informations sur ses parcours professionnel et personnel, ses centres d’intérêt et ses objectifs professionnels.
  • Un diagnostic des compétences : il s’agit d’un examen approfondi de l’ensemble des compétences de la personne, à travers différentes méthodes d’évaluation (tests, entretiens, questionnaires, etc.).
  • Un bilan de l’expérience professionnelle : il s’agit d’un examen de l’expérience professionnelle de la personne et de ses réalisations professionnelles, afin de mettre en lumière ses points forts et ses points à améliorer.
  • Un bilan des centres d’intérêt et des motivations : il s’agit d’un examen des centres d’intérêt et des motivations de la personne, afin de déterminer ses aspirations professionnelles et de trouver des pistes de développement ou de reconversion.
  • Un bilan des objectifs professionnels : il s’agit de définir des objectifs professionnels en lien avec les compétences et les centres d’intérêt de la personne, et de mettre en place un plan d’action pour atteindre ces objectifs.
  • Un bilan des perspectives d’évolution professionnelle : il s’agit d’examiner les possibilités d’évolution professionnelle de la personne, en fonction de ses compétences et de ses centres d’intérêt, et de mettre en place un plan d’action pour atteindre ces objectifs.

Pourquoi demander un bilan de compétences à son employeur

Pourquoi demander un bilan de compétences à son employeur ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles une personne peut demander à son employeur un bilan de compétences :

  • Améliorer sa performance professionnelle : le bilan de compétences peut aider une personne à mieux comprendre ses points forts et ses points à améliorer, et à mettre en place un plan d’action pour améliorer sa performance professionnelle.
  • Se réorienter professionnellement : le bilan de compétences peut aider une personne à mieux comprendre ses centres d’intérêt et ses motivations, et à trouver de nouvelles pistes de développement ou de reconversion professionnelle.
  • Préparer un projet de reconversion : le bilan de compétences peut aider une personne à définir son projet de reconversion professionnelle et à mettre en place un plan d’action pour le réaliser.

Il est important de noter que le bilan de compétences peut être bénéfique pour l’employeur également, en lui permettant de mieux connaître les compétences de ses salariés et de déterminer des plans de développement pour eux. Ainsi, il peut être intéressant pour l’employeur de financer un bilan de compétences pour ses salariés.

Comment préparer sa demande de bilan de compétences ?

Voici quelques étapes à suivre pour préparer sa demande de bilan de compétences auprès de son employeur :

Identifier ses besoins et motivations : avant de demander un bilan de compétences, il est important de bien comprendre ses propres besoins et motivations. Pour cela, il peut être utile de se poser les questions suivantes : quels sont mes centres d’intérêt et mes motivations professionnelles ? Quels sont mes objectifs professionnels à court et à long terme ? Quels sont mes points forts et mes points à améliorer ?

Réfléchir à ses objectifs professionnels : une fois que l’on a identifié ses besoins et motivations, il est important de réfléchir à ses objectifs professionnels et de déterminer comment un bilan de compétences peut aider à les atteindre.

Préparer un argumentaire pour convaincre son employeur : une fois que l’on a identifié ses besoins et objectifs professionnels, il est important de préparer un argumentaire pour convaincre son employeur de financer un bilan de compétences. Pour cela, il peut être utile de mettre en avant les bénéfices pour l’employeur, comme l’amélioration de la performance professionnelle de la personne ou la possibilité de trouver de nouvelles pistes de développement pour elle.

Il est également important de se renseigner sur les modalités de financement d’un bilan de compétences par l’employeur, et de se renseigner sur les différentes options de bilan de compétences qui existent (bilan de compétences individuel, bilan de compétences en groupe, etc.).

Comment aborder la demande de bilan de compétences auprès de son employeur ?

Voici quelques étapes à suivre pour aborder la demande de bilan de compétences auprès de son employeur :

Choisir le bon moment et le bon interlocuteur : il est important de choisir le bon moment et le bon interlocuteur pour aborder la demande de bilan de compétences. Il peut être judicieux de choisir un moment où l’on sait que l’employeur sera disponible et ouvert à la discussion, comme lors d’un entretien annuel d’évaluation par exemple. Il peut également être utile de s’adresser à la personne qui a la responsabilité des ressources humaines ou du développement professionnel dans l’entreprise.

Rédiger une lettre de demande de bilan de compétences : il peut être utile de rédiger une lettre de demande de bilan de compétences pour formaliser sa demande auprès de l’employeur. Dans cette lettre, il est important de préciser les raisons pour lesquelles on souhaite réaliser un bilan de compétences (amélioration de la performance professionnelle, réorientation professionnelle, etc.), et de mettre en avant les bénéfices pour l’employeur.

Prévoir un entretien avec son employeur pour présenter sa demande : il peut être utile de prévoir un entretien avec son employeur pour présenter sa demande de bilan de compétences de manière plus détaillée. Cet entretien permet de discuter de ses objectifs professionnels et de mettre en avant les bénéfices pour l’employeur. Il est important de se préparer à cet entretien en réfléchissant à ses besoins et motivations, et en préparant un argumentaire convaincant.

Que se passe-t-il une fois la demande de bilan de compétences acceptée par l'employeur

Que se passe-t-il une fois la demande de bilan de compétences acceptée par l’employeur ?

Une fois que la demande de bilan de compétences est acceptée par l’employeur, voici ce qui se passe généralement :

Mise en place du bilan de compétences : il est important de se mettre d’accord avec l’employeur sur les modalités de mise en place du bilan de compétences. Cela peut inclure la désignation d’un professionnel pour réaliser le bilan, la définition d’un calendrier et d’un budget, etc.

Suivi et mise en oeuvre des recommandations du bilan de compétences : une fois le bilan de compétences réalisé, il est important de suivre et de mettre en oeuvre les recommandations qui en découlent. Cela peut inclure la mise en place d’un plan d’action pour atteindre ses objectifs professionnels, la recherche de formation pour développer ses compétences, etc.

Il est important de noter que le bilan de compétences est un processus continu et que les recommandations du bilan peuvent être mises en oeuvre sur une période plus ou moins longue. Il peut être utile de discuter avec l’employeur de la manière de suivre l’évolution de ses compétences et de ses objectifs professionnels à l’issue du bilan de compétences.

Que faire en cas de refus de la demande de bilan de compétences par l’employeur ?

Si la demande de bilan de compétences est refusée par l’employeur, voici quelques pistes à explorer :

Chercher d’autres solutions pour réaliser un bilan de compétences

Il existe plusieurs options pour réaliser un bilan de compétences, même sans l’accord de l’employeur. Par exemple, il est possible de se tourner vers un organisme de formation ou vers un conseiller en orientation pour financer le bilan de compétences. Il est également possible de réaliser un bilan de compétences en ligne, avec l’aide d’outils en ligne ou de professionnels.

Discuter avec son employeur pour trouver un compromis

Il peut être utile de discuter avec son employeur pour essayer de trouver un compromis et convaincre l’employeur de financer un bilan de compétences. Pour cela, il peut être utile de mettre en avant les bénéfices pour l’employeur, comme l’amélioration de la performance professionnelle de la personne ou la possibilité de trouver de nouvelles pistes de développement pour elle.

Considérer d’autres options pour se réorienter professionnellement

Si la demande de bilan de compétences est refusée et qu’il n’est pas possible de trouver une autre solution pour le réaliser, il peut être utile de considérer d’autres options pour se réorienter professionnellement. Cela peut inclure la recherche de formations pour développer ses compétences, la participation à des ateliers de découverte des métiers, etc. Il peut également être utile de se tourner vers un conseiller en orientation pour obtenir des conseils et des pistes de réorientation professionnelle.

Conclusion

Le bilan de compétences est un processus qui permet à une personne de faire le point sur ses compétences professionnelles et ses aspirations professionnelles, et de trouver des pistes de développement ou de reconversion. Si vous souhaitez demander à votre employeur un bilan de compétences, il est important de bien comprendre vos besoins et motivations, de réfléchir à vos objectifs professionnels et de préparer un argumentaire convaincant pour votre employeur. Si votre demande de bilan de compétences est acceptée, il est important de suivre et de mettre en oeuvre les recommandations du bilan de compétences pour atteindre vos objectifs professionnels. Si votre demande de bilan de compétences est refusée, il existe plusieurs options pour réaliser un bilan de compétences, comme se tourner vers un organisme de formation ou vers un conseiller en orientation, ou considérer d’autres options pour se réorienter professionnellement.