Sur le marché du travail en France, il existe une pluralité de contrats de travail pouvant être signés par les employés. Parmi ces derniers figurent le CDD et le contrat d’intérim qui présentent chacun des avantages intéressants. Il faudra donc vous baser sur les particularités de chacun d’eux pour pouvoir choisir le contrat qui vous conviendra le mieux. Au besoin, vous pouvez solliciter l’aide d’une agence d’intérim à Béziers pour vous simplifier la tâche.

Intérim : ce qu’il faut savoir

L’intérimaire est mis à la disposition de clients dans le cadre d’un contrat commercial par l’agence d’intérim. Il est donc salarié de l’agence d’intérim et non de la société dans laquelle il exécute une mission ponctuelle. Si vous résidez à Béziers par exemple, recourir aux services d’une agence d’intérim à Béziers vous sera favorable sur plusieurs plans. Les avantages dont vous bénéficierez avec le contrat d’intérim sont :

  • une sécurité de l’emploi grâce à l’agence d’intérim qui fait parvenir régulièrement, à l’intérimaire des offres de mission;
  • des conditions de rémunération attractives.
intérim CDD

Le CDD : définition et avantages

Pour ce qui est du CDD, l’établissement du contrat de travail avec l’employé est à la charge du recruteur (de l’entreprise qui recrute).

Les avantages liés au CDD sont multiples :

  • définition des motifs de rupture anticipée par le Code du travail permettant de garantir une période de travail;
  • sauf situations rares, embauche du salarié en CDI après une période d’essai réussie;
  • primes intéressantes.

Intérim ou CDD : quel contrat choisir ?

Avant de choisir le contrat de travail qui vous convient entre le CDD et l’intérim, voici quelques points importants dont il vous faut tenir compte :

Le processus de recrutement

Pour le CDD, le recruteur se charge du recrutement en interne. Par contre, pour l’intérim, c’est l’agence d’intérim qui se charge de rechercher et de choisir les profils qualifiés. Le principal avantage du contrat d’intérim est la flexibilité qu’il permet et la diversité des missions qu’il offre. La durée du contrat peut être modulable de seulement quelques jours à plusieurs mois. La société utilisatrice peut reporter ou avancer le commencement d’une mission d’un à cinq jours de travail. Par contre, il n’est pas possible d’opter pour une réduction de plus de 10 jours de la durée d’une mission. En revanche, vous pouvez avancer ou reporter de 2 jours le début des missions d’une durée inférieure à 10 jours.

Les obligations administratives et financières

En recrutant un CDD, la société prend en charge les obligations financières et administratives concernant cette embauche. Il s’agit : du versement de la rémunération, de la gestion des paies, des cotisations liées… Par contre, avec le contrat d’intérim temporaire, toutes les formalités sont à la charge de l’agence d’intérim.

La période d’essai

Au niveau des deux contrats, il est possible d’envisager une période d’essai. Pour le CDD, la période ne peut dépasser :

  • 1 mois pour un contrat au-delà de 6 mois;
  • pour un contrat inférieur ou égal à 6 mois, 1 jour/semaine dans la limite de 2 semaines.

Pour un contrat d’intérim, la durée ne peut excéder :

  • 2 jours quand la période du contrat est inférieure ou égale à un mois;
  • 3 jours quand la période du contrat est comprise entre un et deux mois;
  • 5 jours quand la durée du contrat est au-delà de deux mois.

La résiliation de contrat

Il faut respecter les cas légalement acceptés pour rompre le contrat d’un salarié en CDD avant son terme. Sachez que le contrat de CDD peut être rompu en cas :

  • d’accord entre le salarié et l’employeur;
  • de faute grave ou lourde du salarié ou de l’employeur;
  • de force majeure ou d’inaptitude soulignée par le médecin du travail, etc.

Concernant le salarié intérimaire, la rupture de contrat est acceptable dans 3 cas :

  • demande de rupture pendant la période d’essai;
  • cas de force majeure;
  • faute grave de l’intérimaire.

La rémunération et les indemnités

Concernant la rémunération, les règles sont identiques à celles d’un salarié engagé de façon permanente, au même poste. En signant un CDD, le salarié rejoint le personnel de l’entreprise. Il bénéficie ainsi des mêmes avantages que ses collègues en CDI. Les droits sont calculés selon son ancienneté. S’il n’est pas renouvelé à la fin du CDD, il reçoit une indemnité de précarité (10% de sa rémunération brute totale). En intérim par contre, l’intérimaire ne bénéficie d’aucun avantage dans l’entreprise où il est délégué, étant donné que son employeur reste l’agence d’intérim. Toutefois, il bénéficie d’une indemnité de fin de mission et d’une indemnité compensatrice de congés payés à chaque fin de mission.

Pourquoi contacter une agence d’intérim à Béziers ?

Êtes-vous localisé actuellement dans la ville de Béziers ? Y rechercher du travail pour vous construire un avenir radieux n’est pas toujours chose facile. À ce jour, sachez que la ville offre plus de 17 000 entreprises comptant majoritairement des TPE ou startups. Entre les années 2020 et 2021, l’indice de dynamisme de la ville de Béziers était de 1,3 %. Il y a eu au cours de cette période plus d’entreprises qui ont vu le jour. À propos de la croissance du marché du travail à Béziers, elle est assez favorable pour que vous vous y intéressiez.

Toutefois, pour réussir votre intégration sur le marché du travail dans la ville de Béziers, vous aurez besoin de vous faire accompagner par une agence d’intérim. Entre CDD et contrat d’intérim, vous profiterez d’un meilleur accompagnement pendant le processus de recherche d’emploi.