Le conseiller en insertion professionnelle est une personne qui aide les jeunes à trouver une place sur le marché de l’emploi. Grâce à son expertise, cet interlocuteur permet également aux adultes de voir clair dans l’univers des formations en vue d’une reconversion professionnelle. Pour exercer cette profession, vous pouvez suivre un cursus d’apprentissage particulier, ou bien si vous êtes en reconversion professionnelle, vous pouvez faire une formation.

La formation à suivre pour devenir conseiller en insertion professionnelle

Il n’existe pas de diplôme spécifique pour devenir conseiller en insertion professionnelle. Cependant, pour prétendre à ce poste, il est recommandé de faire des études orientées vers l’économie ou le social. Vous pouvez vous arrêter au niveau du BTS ou de la licence. Il y a également la possibilité d’avoir un titre professionnel. Si cette voie-là vous intéresse, cliquez ici et découvrez comment se déroule une formation pour devenir conseiller en insertion professionnelle. Ces formations sont toutefois plus adaptées aux personnes en reconversion professionnelle.

De manière générale, pour devenir conseiller en insertion professionnelle, il est demandé d’avoir un bac+3 sans formation spécifique imposée. Les cursus en sciences sociale ou en ressources humaines sont fortement estimés. Il est également possible d’accéder à ce métier en étant titulaire de l’un des diplômes suivants :

  • une licence en économie,
  • une licence professionnelle intervention sociale,
  • une licence sciences de l’éducation ou sciences sociales,
  • une licence en psychologie,
  • un DEUST métiers de la cohésion sociale.

Hormis ces diplômes, il est possible d’exercer le métier de conseiller en insertion professionnelle avec certains diplômes supérieurs. C’est le cas par exemple du master en sciences de l’éducation, du master en droit, du master intervention et développement social, etc.

Il faut également noter que le parcours à suivre pour devenir conseiller en insertion professionnelle peut varier en fonction de l’université, de la ville avec un pôle de spécialisation. Il existe aujourd’hui une variété de formation pouvant vous amener à cette profession d’accompagnement. Il est possible que l’envie d’exercer ce métier se présente tard chez vous.

formation conseiller insertion professionnelle

Les qualités requises pour devenir conseiller en insertion professionnelle

En dehors des diplômes, vous devez avoir certaines qualités. En effet, dans le cadre de l’exercice de votre fonction, vous serez appelé à travailler avec des jeunes. Il vous faudra donc faire preuve de patience et avoir le sens de l’écoute pour arriver à les guider. Avec ces deux qualités, vous aurez plus de facilité à comprendre leur problème et à savoir ce qu’il faut leur dire.

Vous devez également avoir une maitrise parfaite du marché de l’emploi. C’est très important, car votre rôle est d’orienter les jeunes vers le secteur d’activité qui correspond à leur besoin ou qui a besoin de leurs compétences. Il est indispensable que vous ayez de bonnes compétences relationnelles.

Pour être efficace dans votre métier, vous serez contraint d’entretenir d’excellentes relations avec les associations, les entreprises, mais surtout avec les jeunes que vous devrez rassurer et mettre en confiance. Plusieurs autres qualités s’ajoutent à la liste, mais celles-ci sont essentielles.

Les évolutions de carrière en étant conseiller en insertion professionnelle

Vous avez la possibilité, après plusieurs années d’expérience, de montera au grade de chargé de projet d’une mission locale. Votre rôle sera de monter plusieurs projets avec des partenaires locaux afin de promouvoir l’insertion professionnelle. Vous pouvez aussi accéder au poste de conseiller en orientation scolaire et professionnelle. Il est également possible de travailler dans le développement des ressources humaines d’une association ou d’une entreprise.