Un technicien supérieur en Conception des Processus de Réalisation de Produits (CPRP) doit avoir des compétences et des qualités, telles que la rigueur, la persévérance, l’autonomie, la capacité d’adaptation, l’esprit d’équipe, le sens du relationnel, etc. Il doit également posséder des compétences en procédés de production mécanique, notamment par usinage. La mission principale de ce professionnel consiste à organiser la production de manière à en augmenter la rentabilité. Pour ce faire, il doit intervenir sur l’ensemble de la chaîne de fabrication des éléments mécaniques. Découvrez le BTS CPRP, la formation qui vous ouvre la voie vers ce métier.

A quoi forme le BTS Conception des processus de réalisation de produits (CPRP)

La formation BTS CPRP s’étale sur deux ans et comprend des enseignements généraux et techniques, assortis de 8 semaines de stage en entreprise. Ce programme peut s’effectuer entièrement ou en partie en alternance. Vous avez le choix entre deux options, dispensant deux enseignements différents liés au processus de production, à savoir l’option production unitaire et l’option production sérielle.

L’option production unitaire forme aux techniques de définition des outillages, aux processus de réalisation et aux techniques de génération. Elle prépare des spécialistes des procédés de production par enlèvement ou addition de matières. Le titulaire du BTS CPRP, option production unitaire, est également concepteur des processus qui y sont associés. Il est, de ce fait, amené à intervenir tout au long de la chaîne d’obtention des éléments mécaniques qui font partie des sous-ensembles industriels (biens de consommation pour le grand public, biens d’équipement pour les entreprises, outillages spécialisés, ensembles mécaniques à haute valeur ajoutée, etc.).

L’option production sérielle, pour sa part, permet de maîtriser les techniques de définition des outillages, ainsi que les processus de réalisation et les techniques de génération. Le titulaire du BTS conception des processus de réalisation de produits, option production sérielle, est un spécialiste des procédés de production par enlèvement ou addition de matières. Parmi ses nombreuses tâches, et en tant que concepteur des processus, son intervention est indispensable à chaque étape, de la conception du procédé au lancement des productions, en passant par la pré-industrialisation des produits, la conception des processus de fabrication et d’assemblage, etc.

BTS Conception des processus de réalisation de produits

Débouchés et poursuite d’études

Le titulaire du BTS CPRP peut travailler dans les bureaux d’études d’outillage ou d’installation, dans les services des méthodes, d’organisation et de gestion de production, ainsi que dans les unités de production.

En tant que technicien supérieur en conception des processus de réalisation de produits, il exerce son métier en relation avec de nombreux autres professionnels, à commencer par le donneur d’ordre ou les sous-traitants. Dans un cadre d’ingénierie collaborative, il est également amené à collaborer avec les concepteurs de produits, les spécialistes des procédés de transformation et de traitements, les constructeurs de machines et d’équipements de production, les techniciens de la qualité, de la logistique, de l’automatisation et de l’informatisation, de la gestion et de la maintenance.

De technicien supérieur, il peut évoluer, en fonction de son niveau d’expérience et ses qualités, vers des postes de chargé d’affaires produit en industrialisation et/ou en production ou vers le poste de responsable d’ingénierie de production.

Si vous faites partie des diplômés qui préfèrent poursuivre leurs études, vous avez le choix entre plusieurs possibilités pour approfondir leurs connaissances et savoir-faire et être en capacité de prétendre à des postes à plus forte valeur ajoutée.

Vous pouvez, par exemple, choisir entre une licence professionnelle (licence pro gestion de production industrielle, licence pro conception de produits industriels, licence pro technico-commercial en produits et services industriels…) ou un bachelor spécialisé dans un secteur industriel précis tel que la métallurgie, l’agroalimentaire, le bois, etc. Vous pouvez également opter pour une prépa post-bac +2 (ATS) pour vous inscrire dans une école d’ingénieurs en admissions parallèles.