Après les États-Unis, la France représente le deuxième pays au monde qui dispose d’un nombre important d’équipements de bassins d’eau. Loin d’être une information parmi tant d’autres, ce classement révèle aux investisseurs et entrepreneurs français, combien le secteur de la piscine pourrait être rentable. Il s’agit en effet d’un domaine de loisir qui attire de plus en plus de monde et les franchises dans ce domaine se multiplient chaque jour un peu plus. Pour ceux qui s’y intéressent, la suite de cet article sera principalement axée sur les indicateurs à prendre en compte pour l’ouverture d’une franchise dans le domaine de la piscine en France.

Ouvrir une piscine : bien choisir son franchiseur

La franchise est une sorte de contrat qui lie deux partenaires dont l’un est le franchiseur et l’autre le franchisé. Le franchiseur est la boîte qui détient déjà une marque renommée, un savoir-faire et un chiffre d’affaires assez conséquent. Le franchisé quant à lui représente la société naissante ou la startup qui souhaite s’allier au franchiseur, dans le but de se faire un nom dans ce secteur. Ce dernier profite des privilèges du franchiseur tels que la marque, la réputation, les stratégies de marketing fructueux, les équipements nécessaires, etc. En contrepartie de ces avantages, le franchiseur détient un pourcentage donné sur les bénéfices que fait le franchisé dans ses activités.

Par exemple, dans le domaine de la piscine, vous pouvez devenir franchisé Aquilus (grande enseigne française spécialisée dans la fabrication de piscines) et bénéficier de tous les privilèges qui vont avec. L’entreprise s’occupera de l’implantation de votre société et saura vous fournir également les clés nécessaires pour bien rentabiliser votre affaire. En réponse, vous verserez une certaine somme d’argent à la boîte pour ses services rendus. Le partenariat pourra durer aussi longtemps que vous l’aurez voulu.

Étude du marché avant d’ouvrir une franchise de piscine

Tout projet solide qui se veut rentable et durable nécessite une étude approfondie du marché. Sur ce point, il convient de prendre en considération la zone géographique, les besoins de la population du milieu ainsi que le capital financier à investir. Les investisseurs doivent donc choisir les régions où il y a peu de piscines et assez de jeunes dans la tranche d’âge de 12 à 25 ans. Ensuite, vous devez étudier les entreprises concurrentes dans votre secteur d’activité qui sont implantées dans la même ville. L’objectif étant d’apporter une touche neuve, il vous revient de transformer leurs points faibles en atouts, que vous pourrez exploiter dans votre société fleurissante.

franchise piscine municipale

La recherche du financement

Le budget prévisionnel prend en compte le loyer du local, l’aménagement de l’espace de travail, les rénovations, la mise en place du décor, les salaires des employés, etc. Il s’agit donc d’un budget conséquent que vous devez nécessairement définir avant d’entamer la réalisation de votre projet.

Certes, vous pourrez bénéficier de l’aide d’un franchiseur, mais ce dernier exigera de vous un capital de base en tant qu’entrepreneur. Si vous ne détenez pas la somme d’argent requise pour un tel partenariat, vous pouvez avoir recours aux institutions bancaires ou d’aides. Il existe différents organismes de financement, mais chacun d’eux exigera un business plan bien détaillé afin de mieux évaluer le retour sur investissement.

La recherche du local pour votre piscine sous franchise

La recherche du lieu idéal doit être faite après avoir défini le budget dont vous aurez besoin pour réaliser votre projet. Cette recherche peut durer plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de trouver le lieu idéal. À cet effet, certains critères sont à considérer. Dans un premier temps, pour assurer un meilleur rendement, nous vous conseillons de choisir un quartier qui contient très peu de piscines privées, mais avec une forte population jeune. Par ailleurs, le loyer à verser mensuellement ou annuellement doit être compris dans la fourchette prévue lors de l’établissement du budget prévisionnel.

Dès lors que vous aurez trouvé l’emplacement, le contrat de location devra être transféré au franchiseur. Il pourra examiner le local, vérifier s’il s’agit d’un bon quartier et ensuite donner son consentement.

Le statut juridique de votre franchise

Toute entreprise légale française dispose nécessairement d’un statut juridique qui la protège. En fonction donc de votre capital d’investissement et du franchiseur choisi, vous pourrez soit choisir une SARL, un SNC, une SAS ou plutôt une SA. Les entreprises dont les patrimoines financiers sont très légers sont classées dans la catégorie des entreprises individuelles. Afin d’éviter les fautes graves dans le choix de votre statut, nous vous conseillons de faire appel à un expert juridique. Il se chargera de vous expliquer les tenants et aboutissants de chaque type de société. De même, il pourra vous accompagner dans toutes les démarches administratives possibles.

devenir franchisé ; piscine

Le contrat de franchise

Pour commencer, nous tenons à notifier qu’il n’existe aucun engagement juridique précis dans le cas des franchises. En général, les contrats ne contiennent que des règles de jurisprudences connues ou de droits communs, les textes de droits européens, etc.

Néanmoins, la signature d’un contrat de franchise se fait en présence des professionnels des domaines juridique et comptable. Chaque clause du contrat doit être minutieusement vérifiée par un expert pour vous éviter des situations fâcheuses à l’avenir. Vous avez le droit de faire des réclamations sur des points qui ne vous conviennent pas. L’objectif étant d’aboutir à un partenariat durable, les deux parties doivent être gagnantes. S’il existe une clause qui risque de vous conduire à l’échec de votre projet, c’est le moment de faire part de vos doutes pour plus d’éclaircissements.

La gestion de la franchise de piscine

Avant l’ouverture de votre piscine, le franchiseur procède obligatoirement à une étape de mise à niveau ou de préparation du franchisé. Ces préparations consistent majoritairement à participer à des séances d’échanges avec des experts. Ensuite, il y a la phase d’accompagnement lors de l’ouverture de la franchise. Le franchiseur est présent durant les premières semaines qui suivent la mise en place de la franchise. Il fera bénéficier le franchisé de son expertise, ses années d’expérience ainsi que ses précieux conseils.

Pour finir, il est important de préciser que le choix du franchiseur doit se faire avec toute l’attention possible pour ne rien regretter dans l’avenir. Il s’agira principalement de prendre en compte la réputation du franchiseur en matière de piscine, son chiffre d’affaires et ses précédentes expériences en la matière.