Dans le secteur du BTP, notamment dans le domaine du bois, on dénombre plusieurs corps de métiers. Ces derniers sont souvent confondus, car ils ont tous des rapports avec le bois. Or, chacun de ces métiers du bois a ses spécifités et particularités. Vous souhaitez faire carrière dans le métier du bois, mais vous ne connaissez pas grand-chose à propos ? Voici le top 3 des métiers du bois. L’un d’entre eux devrait normalement vous intéresser ou vous plaire…

L’artisan menuisier

Le menuisier est un professionnel spécialiste dans la fabrication de mobilier, des habillages muraux, des plans de travail, des portes et des fenêtres. Il fabrique, installe et répare les meubles intérieurs d’une maison. Il façonne du bois pour en faire un objet d’art ou d’exposition. Il existe plusieurs entreprises spécialisées dans la menuiserie. Vous pouvez en savoir plus ici sur l’une de ces entreprises.

En général, le menuisier utilise du bois pour travailler, mais aussi du plastique à certains moments. Il utilise aussi l’aluminium, les panneaux agglomérés dans son domaine. Les personnes faisant carrière dans la menuiserie peuvent être salariées d’une entreprise ou indépendantes. Ils travaillent dans une entreprise ou sur un chantier sur lequel ils collaborent avec d’autres professionnels comme les maçons, les charpentiers, les peintres, les vitriers, etc.

Il existe plusieurs formations pour faire de la menuiserie sa profession. Ces formations varient en fonction du matériau de spécialisation (bois, aluminium, PVC) et du niveau de formation. Il y a par exemple des CAP, BAC et BTS en menuisier fabricant, en menuisier installateur ou en menuisier aluminium-verre.

L’artisan coffreur boiseur

Le coffreur boiseur est un maçon spécialiste de l’usage du béton armé. Ce matériau est indispensable dans la construction des ponts, dalles, poteaux, etc. Le coffreur boiseur réalise les coffrages dans lesquels on coule le béton. Après le séchage, le coffreur boiseur retire le coffrage qui est réutilisable. Il est donc responsable de la pose du béton sur le chantier.

Le coffreur boiseur a une connaissance assez solide de la géométrie et possède une grande virtuosité. Ce sont ces qualités qui lui permettent de réaliser avec rapidité ses travaux délicats. Par ailleurs, le coffreur travaille en équipe, tout le temps sur des chantiers, en plein air.

Le métier de coffreur boiseur nécessite une formation de CAP, BAC ou BTS en bâtiment. Un coffreur peut durant sa carrière évoluer et devenir chef d’équipe ou de chantier en ayant davantage de responsabilités. Mais ces niveaux exigent de lui qu’il atteigne au minimum le niveau de BTS.

La charpenterie

Le charpentier bois est un artisan spécialisé dans la réalisation des ossatures qui servent de support aux menuisiers et pour la couverture des bâtiments. Il se charge de la réalisation de levage et de montage sur les chantiers après le traçage des bois et leur assemblage. Par exemple, il intervient dans le traçage et la pose des planchers, des colombages et même des escaliers.

Cet artisan intervient dans tout type de construction. Sa mission principale est de réaliser le toit des maisons. Il utilise principalement du bois pour travailler et maîtrise tous les types de bois ainsi que leur dureté. Néanmoins, de nouveaux matériaux tels que les composites, les plastiques, le verre, l’aluminium, le métal s’utilisent aujourd’hui en charpenteau détriment du bois.

Pour exercer le métier de charpentier, il faut posséder des notions de base et des prérequis en géométrie et en mathématique. Pour être charpentier, il est indispensable de faire une formation en charpentier bois, en constructeur bois ou en systèmes constructifs bois et habitat pour un niveau plus élevé. La plupart du temps, le charpentier travaille pour une entreprise. Au fil des années, il peut se mettre à son propre compte s’il le souhaite.