Dans le secteur de la construction navale, on distingue plusieurs familles de métiers allant de l’ingénierie navale à l’agencement des pièces en passant par la maintenance. Cette filière de l’industrie navale est donc porteuse et constitue un véritable marché de l’emploi. Si vous êtes responsable d’un chantier naval tel que celui de Marseille par exemple, vous devrez faire appel à divers professionnels pour la bonne marche des activités sur le chantier. Alors, quels sont les différents métiers qui se côtoient lors de la construction d’un navire ?

Le monteur d’échafaudages

Parmi les métiers du secteur de la construction navale qui s’avèrent incontournables, celui de monteur d’échafaudages (ou échafaudeur) est très important. Effectivement, la principale mission de ce professionnel est de gérer le montage et la fixation d’une plateforme métallique. Il respecte donc un plan de l’ouvrage sur le chantier afin de bien mener sa mission.

Puisque le montage d’une installation métallique ne s’improvise pas, il est important de faire appel à une entreprise spécialisée dans le domaine. Ainsi, si vous avez besoin d’un montage d’échafaudage à Marseille, vous devez vous assurer des compétences de l’échafaudeur que vous emploierez.

Un bon monteur d’échafaudages doit être en mesure de bien lire les plans, de réussir la prise d’aplomb et de niveaux. Il doit aussi savoir faire le bardage, le collage à chaud et avoir des compétences en soudure. Enfin, il doit maitriser les techniques de pliage et d’élingage. Il est donc préférable de faire appel à une entreprise qui possède toutes ces compétences en son sein.

chantier naval monteur d'échafaudage

Le mécanicien naval

Le mécanicien naval est le professionnel qui se charge de l’ensemble des équipements de motorisation ainsi que des apparaux (vannes, pompes, réducteurs, tuyautages, etc.). Il réalise aussi les raccordements électriques, mécaniques, hydrauliques des accessoires et des équipements qui composent le navire.

Il s’assure aussi de la mise en service du dispositif et effectue les opérations de maintenance ou de réparation si besoin est. C’est donc un agent polyvalent qui travaille en synergie avec les autres intervenants du chantier naval. Il est en quelque sorte le garant des performances de l’appareil de navigation.

Le mécanicien naval doit posséder des connaissances approfondies en mécanique, en hydraulique, en électronique et en électricité. Il doit également connaitre les normes de qualité, de sécurité et environnementales à respecter et s’adapter en permanence aux nouvelles technologies.

Chantier naval : l’appareilleur

L’appareilleur s’occupe des opérations complexes de manutention, de chargement ou de déplacement du matériel, des pièces et des produits à utiliser sur le chantier naval. Il accomplit ses tâches manuellement ou à l’aide des appareils de manutention. Il travaille à bord des navires, mais peut aussi exercer son activité à terre.

Il contrôle donc l’adéquation des machines de manutention avec la charge à déplacer ou à charger. Il effectue la préparation des zones de passage et s’assure de leur sécurité. Il veille scrupuleusement à l’application des modes opératoires de manutention et participe au guidage des grues fonctionnelles sur le chantier.