Les signes avant-coureurs qu’il faut connaître pour éviter une possible démission à temps, savez-vous comment détecter quand un employé envisage de démissionner ?

Dans le domaine des ressources humaines, il est très important de s’assurer que tout va bien entre les employés et que l’environnement de travail est toujours le meilleur possible. C’est pourquoi il est fondamental d’être attentif et de tout mettre en œuvre pour détecter et prévenir à temps une renonciation qui n’aurait peut-être pas dû se terminer ainsi.

C’est pourquoi nous avons préparé 5 éléments clés à considérer afin de savoir si l’un de vos employés est sur le point de démissionner, êtes-vous prêt à les découvrir ?

5 clés pour savoir si un employé veut quitter son emploi

Une tempête de pessimisme s’annonce-t-elle ?

Un employé insatisfait adoptera toujours une attitude pessimiste par défaut et sûrement, même s’il ne la verbalise pas, il le démontrera d’une façon ou d’une autre. Dans ses gestes, ses regards ou même dans sa façon de parler, vous trouverez des points critiques pour découvrir plus profondément à quel point il est satisfait de son poste. S’il ne se sent pas bien, vous remarquerez sûrement de la fatigue, de la frustration ou même de l’indifférence. Approchez et demandez, parlez sincèrement et en toute transparence et vous verrez que vous obtiendrez une connexion plus étroite et une réponse plus réelle sur ce qui se passe.

Manque d’initiative

Ce symptôme est très typique d’une personne qui se sent démotivée et qui envisage de quitter son emploi. Le manque de proactivité, d’initiative ou de dynamisme naît à un moment où une personne, dans sa vie professionnelle, se consacre uniquement à atteindre des objectifs et où aucun changement ou évolution n’est proposé. Pour lutter contre cela, essayez de vous rapprocher de lui, de lui proposer de nouveaux défis, de changer ses tâches ou de l’inviter à faire quelque chose qui brise sa routine et peut renouveler l’intérêt qu’il a perdu.

Perte de productivité

Lorsqu’une personne commence à perdre l’intérêt ou la motivation pour son travail, elle commence à faire les choses avec moins d’enthousiasme, moins de désir et, bien sûr, cela devient une baisse de productivité, de qualité ou même les deux. Détecter cette “baisse” de productivité chez quelqu’un peut indiquer qu’il n’est plus aussi passionné par ce qu’il fait que par le passé et ce fait, si vous le souhaitez, nécessite votre attention.

Moins de Docteur Jekyll et plus de M. Hide ?

Il est impossible d’être soi-même quand on ne se sent pas bien ou à l’aise. Par conséquent, lorsque nous ne sommes pas bien, cela se manifeste par des changements soudains d’humeur ou de personnalité au travail. Donc, si vous remarquez qu’un de vos employés n’est plus aussi à l’aise qu’avant, qu’il ne se sent plus aussi bien ou qu’il ne se sent plus “chez lui” quand il avait l’air comme un poisson, ceci est un avertissement, ne le négligez pas, il faut que vous vous y intéressiez.

Manque d’humour et de plaisir

Bien qu’il s’agisse d’un environnement de travail, et donc tout doit être dans le cadre du professionnel, dans un bureau il y a toujours des moments pour se déconnecter, rire et s’amuser. Ainsi, si, par exemple, vous remarquez une atmosphère tendue, barbante ou ennuyeuse au bureau, surtout de la part de personnes qui ont été l’âme de la fête, inquiétez-vous ! Et ne manquez pas cette occasion de leur parler et de leur demander honnêtement ce qui leur arrive et comment vous pouvez les aider à améliorer leur environnement de travail.

Comment puis-je agir si je détecte un employé qui a l’intention de démissionner ?

Le secret pour comprendre ce qui se passe autour de vous réside dans les détails, ne laissez rien vous échapper et gardez ces 5 conseils à l’esprit lorsque vous évaluez le degré de satisfaction (ou non) des gens de votre équipe. Si vous constatez qu’un ou plusieurs de vos employés ne sont pas à l’aise, ne le laissez pas passer, vous devez faire quelque chose à ce sujet. Et vite.

Approchez-vous et demandez, parlez sincèrement et en toute transparence et vous verrez comment il “s’ouvre” pour laisser sortir ce qu’il n’aime pas. Vous devriez aussi essayer de l’approcher et lui proposer de nouveaux défis, changer ses tâches ou l’inviter à rompre sa routine afin de renouveler l’intérêt et la motivation qu’il avait.